Mot-clé - football

Fil des billets - Fil des commentaires

Visite de Chantier

Cet après-midi, alors que les chants des supporters du FCNantes résonnaient depuis le stade Marcel Saupin ( 3-2 contre le Mans, les - 19 sont en huitièmes de finale de la coupe Gambardella ), je me suis promené dans les allées du quartier Pré Gauchet, emplacement de Chroma, dans lequel se prépare mon futur appartement. J'y ai ramené quelques photos, qui sont postées dans la galerie adéquate.

Les changements dans le quartier sont impressionnants, le collège est complètement sortis de terre, on peut maintenant s'imaginer la future vie du Pré Gauchet. Ca donne envie.

Le site geo.nantes.fr est à jour, et on peut donc voir les différentes allées du quartier, dont la rue du cher.

Chroma est donc situé au milieu de la rue du Cher, de l'allée du Seil de Mauves et de la venelle du Thouet, tous trois des affluents de la Loire. Le Seil de Mauves était une sorte de canal situé entre l'actuelle Gare Sud et la Loire ; Il est évoqué dans un document sur l'histoire de Malakoff.

On ne change pas une équipe qui gagne

Bien évidemment, la FIFA déclare que le match ne sera pas rejoué.

On peut tricher, on peut mal juger, commettre les pires injustices, sans que ça ne gène personne. Les français iront en Afrique du Sud avec l'étiquette « Tricheurs » dans le dos ; Déjà qu'ils ne sont pas bons au football, ça va être une drôle de campagne ...

Comment peut-on continuer à croire que ces gens-là puissent être des modèles, des exemples ? Ils font ça pour leur pomme, et il faut arrêter de croire qu'ils font avancer quelque chose ! Les sportifs professionnels sont les politiciens de métiers, completement déconnectés de la vie de ceux qui les font vivre; À vomir ...

Je Ne Comprends Pas ( La Honte )

Vraiment, je ne comprends pas !

Ou va-t-on ? Qu'est ce qui fait qu'après un geste aussi anodin qu'une faute de main, mais qui a des conséquences importantes sur bien des points, on puisse entendre le principal dirigeant du pays dire, sans ambiguité, que la fin justifie les moyens, qu'en l'occurence, peu importe comment on gagne ce match, pourvu qu'on aille à cette coupe du monde. La malhonneteté, la triche sont donc officielement des moyens pour parvenir à ses fins, et ça ne choque personne ? À l'heure ou certains voudraient débattre de l'identité nationale, ce sont ces valeurs là qui sont misent en avant. Est-ce normal ?

Je ne me reconnais pas dans les valeurs qui sont défendues par les politiciens au pouvoir actuellement, et je n'aime pas le sentiment nationaliste qu'on voudrait faire passer pour quelque chose de normal, comme par exemple soutenir une équipe nationale sans trop se poser de question, et bafouer les regles qui font qu'on peut bien jouer ( et vivre ? ) ensemble.

Derrière cette faute de main, et la faute de l'arbitre et des instances du football ( qui n'ont pas mis en place ce qu'il fallait pour que ça n'arrive pas ; à qui profite la faute ? ), c'est, symboliquement, l'ensemble du fonctionnement de notre société qui est remis en question. Et les réponses qu'on entrevoit ne me vont pas.

Samedi dernier, un peu par provocation, j'ai mis le maillot de l'équipe d'Irlance ( de rugby, mais bon ), et il me semble qu'il faut reconnaitre, sans que ça n'ait rien à voir, que les Irlandais sont sortis grands vainqueurs de cette rencontre. Pas de violence, pas de débordements, malgré le comportements des francais, une belle leçon de fair-play, notemment en dehors des terrains.

Si les instances du football avait un peu de courage, ils disqualifieraient cette équipe de France, et donneraient le billet pour l'Afrique du Sud. Mais ils ne le feront pas, ils ne feront rien, et les tricheurs seront saufs. Les représentants de la France en Afrique du Sud seront des tricheurs, avec l'adoubement des politiciens et des instances du football.