Sarkozy l'incapable

Sous ce titre volontairement provocateur, c'est ce que je percois comme conclusion à la lecture de l'interview d'Emmanuel Todd, sur le site de Marianne : Emmanuel Todd : «Si la France devient le caniche des USA, elle disparaîtra».

Quelques extraits :

Je peux tout imaginer de Nicolas Sarkozy, même qu'il ne sache pas ou est l'Afghanistan.
Dans la logique du sarkozysme, il y a la combinaison d'une incapacité à affronter les vrais problèmes et à désigner des boucs émissaires. C'est classique : quand une société est en crise, elle a le choix entre résoudre ses problèmes économiques et ses pathologies sociales, ou créer des bouc-émissaires. Sarkozy recherche toujours un ennemi, il est dans l'agression. Cela s'observe même dans son comportement ordinaire avec les habitants de banlieue ou les marins pêcheurs.

Si je comprends bien, outre son incompétence, ce qui n'est pas en soi un scoop, son attitude est de plus en plus dangereuse. Je ne comprends toujours pas comment des gens ont pu voter pour lui. Nous n'avons rien à gagner avec lui, ni nous ni personne d'autre. Au contraire, nous avons tous beaucoup à perdre.

Et comme dans toutes les guerres, les seuls qui gagnent, à la fin, sont les marchands d'armes ...

En faisant un raccourci rapide, Sarkozy traiterai de la même façon la suppression de la publicité sur la télévision publique et cette guerre : un cadeau à ses amis !

Haut de page