Le CPE et le DADVSI sont dans un bateau

Je ne vais pas faire une tartine supplémentaire sur ces deux sujets, mais ils montrent bien que le gouvernement ne comprend pas grand-chose à ce qui ce passe en ce moment. Ils pondent des textes completement déséquilibrés, sans consultations préalables, et avec un déficit de communication flagrant. Dans les deux cas, ils essaient de se raccrocher aux branches, mais ça n'arrange pas la situation.

Je trouve que ça illustre assez bien le propos du livre de Thierry Crouzet : « Le peuple des connecteurs ».

En attendant, sur le fond du CPE, il me semble préférable de simplifier le droit du travail, tout en continuant de protéger les salariés, notemment sur le plan de la santé. Un des problèmes posé, à mon avis, est le peu de crédibilté des syndicats, avec leur 10% de syndiqués, dont une partie dans le public. Il me semble important que les syndicats ne deviennent pas, à leur tour, une élite.

Haut de page